Couleurs de Route des Plaines...ici à Pointe Noire...en Guadeloupe

Publié le par Franck De La SALETTE

Des internautes ont souhaité m'envoyer leurs photos de "WE" ce dont je me réjouis. Je les publierai à chaque fois, n'hésitez pas...!
Merci encore...
Franck De La SALETTE, journaliste indépendant.


...Voici les photos de ma petite promenade sur la route des plaines...
La décharge improvisée entre le centre d'insertion supposé et le parc aquacole, dans un chantier HLM jamais terminé, cela donne envie de continuer la route.
@O.L


PHOTOS EN ATTENTE DE NOUVELLE PARUTON SUITE A UN PROBLEME TECHNIQUE...7/08/09



Bonjour,
j' approuve complètement votre blog qui nous mets bien la réalité en face des yeux.
J'espère qu'il marchera dans le sens de celui de Bordeaux où la mairie de la ville le visite apparament assez souvent et tâche de faire disparaitre les points noirs au tableaux, même si ce n'est pas toujours le cas.
J'habite en Côte sous le vent, de Pointe-Noire à Vieux-Fort et constate très souvent la présence de décharge sauvages, je me propose de vous envoyer les photos de Pointe-Noire, m'y trouvant pour le moment...
Chose que j'ai trouvée énorme, dans le mauvaise sens du terme, c'est une visite à "ECO"dec à Grand-Camp...
Suite à un déménagement nous nous y sommes rendus pour se débarrasser de bois et de plastiques, qu 'elle n'a pas été notre surprise lorsque nous sommes allés au niveau des containers et que l'on nous a dit non non, pas de bois, pas de métal, pas de plastiques, allez à la décharge. Nous y sommes donc allés et avons découvert une allée de trentaine de palmier très rares, washingtonia filifera, devant couté 300/400€ l'unité, et bordant la route jusqu'à la décharge... N'y a t-il pas de l'argent à investir ailleurs que dans une allée qui mène à une décharge en Guadeloupe?
Arrivé là-bas, des meutes et des meutes de chiens errants assis en "gang" sur chaque dune d'ordures, et encore nous ne sommes restés qu'à l'entrée... Là aussi il devrait être fait quelque chose pour ses chiens qui se reproduisent certainement à vitesses folle là dedans, rien ne sert de stériliser mais à ce niveau là il faut euthanasier.
J'étais loin de me doutée d'une chose pareille. J'ai adoptée ma chienne parmis les chiens érants de la fac, elle devait être abandonnée depuis pas très longtemps, mais ces chiens là sont un danger tant au niveau des maladies qu'ils peuvent portés que du danger de leur nombre, ce qui m'a rapellé l'époque ou des gens se fesaient attaqués par des meutes de chiens errants dans Jarry.
Autre chose, des gens pêchent dans la rivière située juste avant le bâtiment d'ecodec... c'est bien triste de se dire que c'est en guadeloupe que tout cela arrive...
Il faudrait que les communes arrêtent de se jouer aux chaises musicales pour les incinérateurs également... Il y a tellement d'espace pleins de déchets qui pourraient être nettoyé et laisser place à ce projet.
Apparament vous, ou un de vos lecteurs êtes souvent du côté du Moule. A St-Francois, sur la route du gymnase, lorsque l'on continue la route jusqu'à un chemin en calcaire sur la gauche, on arrive à mini mini dépottoir mais surtout un dépôt à charognes.
Je suis passée par là pour me promener plusieurs fois lors de séjours à St-François et ce sont 3-4 charognes sans même un grain de chaux qui pourissent sur le bord de ce petit chemin qui même à l'extrémité de la plage des raisins clairs.
Je vous enverrai les photos de Pointe-Noire dans la soirée de demain.
Encore merci pour votre blog.
Cordialement.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article