Attaques Homophobes en Martinique et en Guadeloupe au nom de Dieu...

Publié le par Franck De La SALETTE

 

 

...."Mr le journaliste, Franck de la Salette,

 

Je suis scandalisée de lire ce que je lis ces jours sur votre site DOMactu.

En effet, l'article publié concernant le regain de plaintes homophobes suscitent la haine des religieux et des donneurs de leçons de vie.

Il est déjà clairement établi pour l'opinion publique nationale de notre pays, la France, depuis février 2009, que les antillais (dont je suis) sont racistes et anti blancs! mais cela, il ne faut pas que cela se sache, non surtout pas, nous nous obstinons à vouloir laisser croire que nous sommes parfaits et que sans nous, la France ne serait rien! on apprend aujourd'hui qu'ils sont extrêmistes!

 

On s'en prend donc encore aux homosexuels!

 

Quelles leçons avons nous, en Martinique et en Guadeloupe, à donner aux autres??

 

Paradis de la fornication, de la polygamie masquée, du cocufiage et de l'adultère, des enfants nés pour les allocations familiales, j'en passe et des pires! 1er département français pour la violence, 1er département français pour son taux de SIDA (les homosexuels mettent des capotes alors c'est qui?), 1er département français pour les tués sur les routes bientôt! des meurtres en augmentation constante, et je passe les cas de malpropreté de nos communes et les décharges en tout genre que vous connaissez bien!

 

Cette bible brandit comme un bouclier, l'avez vous agitée pour les prêtres pédophiles??? OUI, depuis des siècles, dans les presbytères, des enfants sont violés sous la protection bienveillante des supérieurs hiérarchiques! OUI, des prêtres violent nos enfants! Levez vous votre bible à ce moment là??????????? Qui sont ces hommes en robes, qui viennent nous dire comment nous devons nous comporter, et sexuellement de surcroît???

La France est une république laïque!

 

Je cite quelques extraits trouvés sur DOMactu avant que vous ne fassiez disparaitre le sujet comme pour d'autres ces derniers temps! J'ai d'ailleurs été censurée 6 fois, et vous n'avez pas publié mes commentaires, c'est pourquoi je reste persuadée que ma lettre ira au panier!!!!!!

 

"Les homo sont libres. Mais qu'ils sachent que ce qu'ils font est abomination devant Dieu et contre nature"

 

"Les Homos les homos les homos ... y'en a marre. On nous remplis al tete avec ca a longueur de journee"

 

"être homo c'est contre nature et contre
la volonté de Dieu point"

 

"J'ai pas envie de voir 2 mecs s'enfiler ni se rouler un patin devant mes enfants"

 

"Sachez que la Bible dit que ni voleurs, Ni extorqueurs, ni homme qui couche avec des hommes n'heriteront du royaume de Dieu. Pour simplifier, les personnes qui pratiquent de tels actes, au même titre que l'aldultere ou la fornication ne font pas la volonté de Dieu"

 

" Les trisomiques sont rejetés, il y a une campagne pour lutter contre cela? On a prévu une MongolPride?"

 

"L'homosexualite est donc bien contre nature, c'est du vice rien de plus"

 

"Dieu est saint c'est pourquoi c'est une abomination l'homosexualité"

 

"Que faisons nous de notre rôle d'exemple?
LE VERS EST DANS LE FRUIT .
Est ce que nous aidons nos enfants à faire face à ce monde de morale inversée?"

 

 

Près de 100 réactions sur ce sujet, et chacune de celle qui attaque les homosexuels le sont au nom de dieu ou de la bible!

 

Je le répète, nous sommes dans une république laïque, que les bien pensants s'occupent de la pédophilie de leur prêtre !!!!!!!!!!....

 

....

 

J'ai tenu à publier un court extrait de cette lettre reçue ce WE de Pentecôte. D'abord pour préciser que je ne suis en aucun cas "LE" quotidien en ligne DOMactu (comme l'auteur de la lettre semble le penser) et qu'aucune relation de travail ne me lie à lui.

Je suis totalement indépendant, et ne pratique aucune censure. 

Le blog "guadeloupe-decharge-geante" fut créé au départ ( 1 an déjà) pour dénoncer les incivilités environnementales de notre département. Mais ce n'est, de très très loin, pas  mon activité principale.

Je publie sur plusieurs sites nationaux et internationaux (cet article le sera) , puisque je traite régulièrement de la question du moyen Orient et suis correspondant pour la zone Amérique Latine. Voilà pour la mise au point.

 

Pour ma part, je pense, que ce que l'on peut lire dans les commentaires suivant cet article très incomplet (on ne peut pas traiter de la journée mondiale contre l'homophobie ainsi!) est inquiétant. On lit beaucoup de commentaires parlant de dieu et de la bible, mais aussi, fort heureusement, quelques commentaires censés de gens vivant au 21ème siècle!

Lorsque l'on veut donner la leçon, on s'assure d'un minimum de propreté devant sa porte! Dans les antilles Françaises, nous sommes très loin d'être des modèles de vertu, toute orientation sexuelle confondue !

 

FDLS

   

 http://www.domactu.com/actualite/105171709705358/martinique-plus-de-plaintes-contre-des-actes-homophobes/

 

liens utiles:

 

http://www.sos-homophobie.org/

http://www.tjenbered.fr

 

 

 

louis_10.jpg

 

Louis Georges TIN, Martiniquais d'origine, fondateur de la journée Mondiale contre l'homophobie.

Né en 1974, ayant grandi en Martinique, Louis-Georges Tin fait deux années de classes préparatoires au lycée Henri IV et intègre l’Ecole normale supérieure à l’âge de dix-neuf ans. En 1996, il est reçu 4e à l’agrégation de lettres et, après un passage à la Fondation Thiers, soutient en 2003 une thèse sur « Tragédie et Politique en France au XVIe siècle », à paraître aux éditions Droz. Il obtient la mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité. Il publie de nombreux et articles sur la littérature française, Rabelais, Molière, Giraudoux entre autres. Il vient de faire paraître chez Gallimard une Anthologie de la poésie du XVIe siècle avec Jean Céard, et est désormais maître de conférences à l’

Parallèlement à ses études et recherches littéraires.

Louis-Georges Tin s’engage activement dans les études gay et lesbiennes et dans le militantisme LGBT : -en 1997, il fonde Homonormalités, association gaie et lesbienne de Normale Sup, où il reçoit de nombreux conférenciers dont Eric Fassin, Monseigneur Gaillot, Jan-Paul Pouliquen, etc. -en 1999, il organise un des premiers colloques d’études gaies et lesbiennes en France : « Homosexualités : expression / répression », dont les actes sont publiés l’année suivante aux éditions Stock. -en 2003, il publie le Dictionnaire de l’homophobie aux Presses Universitaires de France, ouvrage sans précédent, unanimement salué, qui contribua grandement à la légitimité sociale et intellectuelle de la lutte contre l’homophobie en France. -en 2005, il fonde la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, célébrée le 17 mai dans plus de 40 pays à travers le monde. Cette initiative lui vaut d’être couronné par le Golden Tupilak Award, prix international décerné à Stockholm, distinguant chaque année une personnalité LGBT dans le monde.

université d’Orléans.

 

source: Homoedu.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel 17/06/2010 12:11


Cet intégrisme religieux qui frôle l'hystérie dans certains commentaires de domactu est effrayant dans un pays évolué comme le nôtre. Mais il est vrai, que les guadeloupéens, anti français souvent,
ont de nombreuses années de retard sur l'évolution!


astrid 30/05/2010 14:15


Mon indignation va au commentaire de nathy qui dit que la Guadeloupe est fainéant
Ensuite, je condamne les propos racistes mais l' article est fait de faÇon à se perdre: qui pense cela? et qui dit quoi.
Je n' ai pas compris si l' auteur dénonÇait la racisme ou s' il cautionne!


Franck De La SALETTE 17/06/2010 14:46



Madame,


Mon article est construit de façon assez traditionnel...lettre du lecteur publiée en italique, ma réponse signée en caractères gras! Il n'y a là pas de tentative de perdre le lecteur. Par contre
je comprends bien que votre indignation ne porte en aucun cas sur l'homophobie, sujet de l'article. C'est votre droit bien entendu.


Cordialement


FDLS



Condor 29/05/2010 20:29


La très grande majorité des Antillais vit avec, au moins, un demi siècle de retard par rapport aux populations des pays " civilisés " il n'est donc pas surprenant, par rapport à cette lente
évolution des moeurs, que l'homophobie trouve encore une place dans cette culture d'un autre âge. Ici on préfère encore et toujours taire et cacher les vices en famille et prier le " bon Dieu " que
d'admettre les différences et les tolérer. La tolérance et l'acceptation des autres ne font toujours pas partie du vocabulaire Créole. Mais rassurons-nous ça viendra....laissons simplement un peu
de temps au temps.


astrid 28/05/2010 22:38


a nathy: aller vendre du sorbet au coco de 8h à 22h le soir au bord des routes, et on verra qui est fainéant, alors vos jugements de valeurs.....


Franck De La SALETTE 30/05/2010 01:02



Dommage qu'à la suite de mon article votre seule indignation concerne la vente du sorbet coco...Merci pour votre commentaire!


Cordialement


FDLS



bossal 28/05/2010 05:23


bonjour
petit exercices pour les homophobes noir...;on garde les mêmes phrases et on remplace homo pd, etc... par nègre.... on fait de même pour certaines chansons et puis on imagine que c est un blanc qui
parle ou qui chante.